A la Une
Comité d’Action Pour l’Emploi (CAPE)

réactions

A l’initiative du Conseil de la Jeunesse, le CAPE s’est doté d’un Manifeste soutenu par plus de 40 associations. Plusieurs actions de terrains ont lieu depuis mai 2014 pour demander une AUTRE politique de l’emploi.

Chaque responsable politique semble faire de la lutte contre le chômage des jeunes sa priorité, mais rien ne bouge et les acteurs de jeunesse ne sont pas consultés dans le cadre de la Garantie Jeunesse. Nous avons donc décidé de réagir collectivement.

Vous avez sans doute entendu parler de la Garantie Jeunesse Européenne, ce dispositif européen qui vise à lutter contre le chômage des jeunes. 121 millions d’euros vont être investis en Belgique par l’UE. Lors des dernières élections, tous les partis ont prétendus faire de l’emploi des jeunes la priorité à l’agenda politique.

Pourtant, les accords de majorité régionales ne prévoient que des mesures symboliques et en tout cas pas à la hauteur de la gravité de la situation. Alors que les moyens européens alloués à la Garantie Jeunesse sont supposés être utilisés en concertation avec le secteur jeunesse, le CJ et de nombreux autres acteurs jeunesse n’ont tout simplement pas été invité à défendre leur point de vue. Nous sommes l’un des seuls pays européens où les acteurs de la jeunesse ne sont pas associés… C’est inacceptable ! Nous devons mettre nos politiques face à leurs responsabilités et leurs engagements.

La situation de l’emploi en Belgique, et du chômage des jeunes en particulier, est grave ! Les politiques d’austérité successives de nos gouvernements asphyxient notre jeunesse et font de plus en plus de victimes. Nous devons réagir…

Le Comité d’Action Pour l’Emploi a donc adopté un Manifeste pour lancer un message fort à nos responsables politiques. Ce texte reprend une série de recommandations claires en matière d’emploi. Il est actuellement soutenu par plus de 40 associations et personnalités :

Conseil de la Jeunesse Fédération Infor Jeunes Wallonie-Bruxelles
FGTB Wallonne Fédération Siep
Jeunes FGTB Infor Jeunes Namur
Jeunes CSC Infor Jeunes Laeken
Mouvement des Jeunes Socialistes Infor Jeunes Mons
Comac Infor Jeunes Tournai
CJC Siep Namur
Pro JeuneS
CAIJ Charleroi
Fédération des Maisons de Jeunes Infor Jeunes Asbl
CNAPD Mission locale Saint-Gilles
Latitude Jeunes Mission locale Saint-Josse
JEC Sida’sos
C-Paje SOS Jeunes Quartier-Libre AMO
Jeunesse et Droit Asbl L’Oranger
Jeunes FGTB Brabant Wallon Asbl Le Kiosque
Plateforme Het Werk ! Ca marche !…… Peuple et Culture Wallonie-Bruxelles
AEGEE Université Populaire de Liège
AMO Samarcande FEF
Collectif CHOC Unecof
Equipes Populaires Bruxelles Laïque
CIUM CEPAG
Collectif Roosevelt Salvatore Lione – FGTB
Ecolo J Patrick Italiano – Chercheur Sociologie Ulg
CSCE Asbl  Xavier Dupret – Economiste
Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté Alain Van Praet – Délégué CSC-Transcom
CFA Asbl  Raphaël Emmanuelidis – Conseiller FGTB

 

Dans un second temps, les différentes organisations se sont mises d’accord sur plusieurs priorités opérationnelles en vue d’agir sur la mise en œuvre de la fameuse Garantie Jeunesse en Wallonie et à Bruxelles. Découvrez ces priorités !

Le CAPE fait désormais des nouveaux stages de transition sa principale priorité ! En effet, ces stages précaires sont régressifs par rapport à l’ancienne version (qui prévoyait notamment une obligation d’embauche égale à la durée du stage). Cette mesure phare de la Garantie Jeunesse n’apporte aucune solution concrète à la problématique du chômage des jeunes.


Apero Pour l’Emploi

La première action du CAPE a été l’organisation d’un Apéro Pour l’Emploi à la veille des élections. Cet événement festif a été l’occasion de relayer nos recommandations en matière d’emploi et de visibiliser notre mouvement. Près d’une centaine de personnes se sont rassemblées Place Poelaert !

Lors de la Journée Internationale de la Jeunesse, le 12 août, le CAPE a organisé une action symbolique devant le siège du FOREM à Charleroi, notamment pour y dénoncer le nouveau dispositif des stages de transition. Une délégation, menée par le Président du CJ, Jérôme Lechien, a pu rencontrer les responsables du FOREM.

La prochaine action aura lieu le vendredi 24 octobre (17h-22h) sur la Place Sainte-Catherine à Bruxelles: les deuxièmes apéros pour l’emploi (concerts de jeunes, bars, stands d’info, free podium, etc.)! Rejoignez-nous dans une ambiance conviviale pour défendre 4 priorités :

► Une réelle concertation des jeunes dans la définition des politiques de l’emploi et notamment pour l’usage des fonds alloués aux projets liés à la Garantie Jeunesse.

► La remise en cause des politiques d’austérité qui ne font qu’aggraver la crise.

► L’abolition des mesures de sanctions contre les chômeurs.

► La création d’emplois directs, en particulier dans le non-marchand et l’associatif.

Par ailleurs, un cycle de conférences-débats aura lieu à partir du mois de novembre afin d’interpeller différents acteurs associatifs et politiques. Ces conférences auront lieu les lundis 10, 17, 24 novembre et 1er décembre 2014 à la Tentation (28 rue de Laeken). Elles auront pour thématiques les NEET’s (sans emploi, ni formation, ni diplôme); la chasse aux chômeurs ; les stages précaires ; et la Garantie Jeunesse en tant que telle.

Vous trouverez le flyer des apéros du 24 octobre ici.

Ensemble, nous pouvons, ensemble nous allons faire bouger les choses !

 

Contact: geraud.hougardy@cfwb.be – 0486 45 85 61

 

Lien PDF

« Retour

Commentaires

Actualités
logo Bienvenuedansmatribu – La plateforme citoyenne interactive.

« Bienvenue dans ma tribu » est une plate-forme web interactive permettant aux jeunes, de 12 à 25 ans, de débattre, de réfléchir et de construire pleinement leur citoyenneté.


[Publié le 4 mai 2014]
Lire la suite Boîte à idées

Moteur de
recherche